Marketing d’expérience à Euroshop

Posté par morgane.rummens@thisplays2.com

25 avril 2017

ThisPlays2 à Euroshop

ThisPlays2 a rendu une petite visite sur le salon le 9 mars afin de trouver l’inspiration et de découvrir de nouvelles technologies. Nous sommes principalement venus pour voir les nouveautés de notre secteur. Cependant, il y avait également d’autres tendances qui ont retenu notre attention. Narrowcasting n’est aujourd’hui plus aussi sorcier que par le passé, ce qui le rend d’autant plus remarquable et spécial. Ce qui nous a surtout frappé, c’était que la réalité virtuelle ou augmentée et la robotique étaient fortement présentes. Cela aura un impact majeur sur l’avenir du commerce de détail.

Différence entre la RA et la RV

La réalité virtuelle (RV) implique la simulation d’un monde virtuel dans lequel vous intervenez en tant qu’utilisateur. À l’aide d’une paire de lunettes RV (The Oculus Rift), vous pouvez vous promener et regarder autour de vous sans plus rien voir du monde réel.

Neckermann a déjà utilisé la technologie RV pour permettre aux clients de goûter à leur future destination de voyage. Même les musées peuvent utiliser la RV pour faire faire des visites virtuelles aux personnes à l’intérieur de leurs salles.

Avec la réalité augmentée (AR), vous pouvez encore voir le monde réel grâce à la caméra de votre smartphone ou de votre tablette. La réalité est mélangée ici avec des hologrammes et vous pouvez ajouter vous-mêmes des choses à votre propre environnement. La RA est également déjà utilisée dans différents secteurs.

Ikea utilise déjà la RA, par exemple, afin que vous puissiez projeter l’image de nouveaux meubles dans votre salon avant de les acheter. Vous pouvez donc voir si ces derniers vont avec le reste de votre intérieur. Lego utilise également la RA pour montrer à quoi ressemble leur produit quand il est monté, sans le retirer de la boîte.

Bienvenue Pepper !

Pepper est un robot construit par la société japonaise Softbanks Robotics. Il ressemble à un homme et peut se déplacer et communiquer par la parole et via son écran d’information. Il a des capteurs sensoriels et une caméra capables de lire les émotions en analysant votre expression faciale.

Pepper est déjà utilisé au Japon et en Amérique dans le secteur de la vente au détail en tant que point d’informations auquel vous pouvez vous adresser afin de poser des questions générales. Cela aidera les gens dans les magasins ainsi que les sociétés à familiariser les visiteurs et les clients et à leur fournir des informations.

À l’avenir, ils veulent également utiliser Pepper dans les hôpitaux pour fournir une assistance aux visiteurs. Pepper veut mettre les gens à l’aise et les rendre heureux.

L’avenir du commerce de détail belge

Les nouvelles tendances rendront la tâche plus facile aux détaillants afin de se positionner sur le marché. Les marques peuvent créer leur propre application unique leur permettant de mieux communiquer leur histoire. En Belgique, nous ne voyons pas ces applications très souvent, mais nous espérons que ce sera la cas très bientôt.